explorations

Le LVA, observateur attentif de nos évolutions intérieures

Le LVA s’avère un outil particulièrement utile lorsqu’il s’agit de mesurer et rendre visibles les résultats d’un travail réalisé en bioénergie et/ou en géobiologie.

En effet, il est fréquent qu’une séance de consultation induise une série de prises de conscience et de changements dans la façon dont la personne concernée conçoit ses modes de fonctionnements, ses croyances, ses schémas de pensées…

Ces changements vont à leur tour influer sur l’état psycho-émotionnel de la personne, et dès lors aussi sur ses fréquences énergétiques, et sur son état physique.

Mais comment identifier concrètement ces changements et en évaluer la durabilité ?

Le LVA se révèle être, à ce niveau, d’une aide considérable.

En prenant une mesure LVA de la personne en début de séance, l’on met en évidence une série d’éléments (croyances, émotions, schémas de fonctionnement et de positionnement, mémoires, …) que l’on peut observer à la lumière de ce que cette personne nous raconte d’elle-même, et de ce qu’elle ressent par rapport à son lieu de vie. Les observations géobiologiques viendront en complément de cette première mesure et corroboreront éventuellement certains ressentis évoqués. Si ces ressentis ne sont pas confirmés par la géobiologie du lieu, ils seront alors à interpréter, par exemple, sous le prisme des croyances, et des émotions liées à ces croyances.

L’aller-retour entre les interprétations données par le LVA et la façon dont la personne se sent et se raconte permettra au thérapeute d’affiner sa compréhension des nœuds en présence, et de se montrer plus précis et efficace dans le choix des soins et exercices proposés.

À la fin de la séance, une seconde mesure LVA viendra établir de manière extrêmement concrète et visuelle les changements survenus dans les fréquences vibratoires de la personne, donnant ainsi tant au thérapeute qu’au patient la possibilité de vérifier empiriquement l’évolution induite par le soin.

Lorsque l’on travaille sur des matières aussi abstraites que les états d’esprit, les émotions et les énergies, il peut être particulièrement utile de s’offrir l’aide d’un outil extérieur tel que le LVA qui puisse mesurer et retranscrire clairement et directement l’état énergétique dans lequel se trouve le patient. Cela permet d’une part, d’ajuster au mieux le sens donné à la séance, et d’autre part, de se sentir en totale confiance par rapport à la vérification des résultats.

Pour découvrir cette expérience dans le détail, CLIQUEZ ICI